Le métier de canneur


Chambre des Métiers et de l'Artisanat

Le cannage est un artisanat d'art.  

A ce titre il fait partie du patrimoine culturel.

 

 Le métier de canneur, souvent associé à celui de rempailleur, est inscrit à l'Annuaire Officiel des Métiers d'Art de France mis en œuvre par l'Institut National des Métiers d'Art    dans  le secteur Art et Traditions populaires.

 


L'artisan canneur appartient à la famille des vanniers rotiniers. 

Il intervient dans le domaine de l'ameublement, aux côtés du meunuisier et de l'ébéniste. Plus spécifiquement il s'occupe de  la  garniture et de  l'habillage  des  sièges.   Il tisse et tresse

 

les plateaux d'assise mais également les joues et dossiers avec du rotin.

Il effectue la restauration et la rénovation de sièges de tous styles, anciens ou modernes, tels que les chaises, fauteuils, canapés, banquettes, tabourets, etc... mais il travaille aussi sur du mobilier comme les têtes de lit, cache-radiateurs, petites étagères...

 

Pour pouvoir être travaillés, les brins de canne sont au préalable mis à tremper dans de l'eau. Ainsi assouplis, ils pourront alors être tressés selon différents schémas propres à  chaque  technique  et à chaque forme de châssis.

 

L'artisan canneur utilise des techniques ancestrales, qu'il s'agisse d'un tissage sur châssis traversé, d'un collage brin par brin ou d'un sertissage sur un meuble contemporain.